Qu’est-ce que la dactylologie?

Chez Joseph Blain Inc., nous proposons plusieurs solutions clés en main pour faciliter la compréhension mutuelle entre des individus de toutes origines, de tous domaines d’activités et, bien sûr, de toutes langues! Parmi nos services d’interprétation se trouve la dactylologie. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur ce langage gestuel d’une utilité parfois insoupçonnée.

La dactylologie : un moyen de communication… à portée de main!

Également appelée « alphabet manuel », « alphabet en signes », « alphabet digital » ou « alphabet dactylologique », la dactylologie consiste en la représentation gestuelle de chacune des lettres de l’alphabet. On utilise ce procédé pour épeler des mots à l’intention des sourds et des malentendants.

Pourquoi épeler des mots au lieu de les interpréter en langue des signes?
La dactylologie s’avère utile lorsque certains mots n’ont pas encore trouvé d’équivalents en langue des signes. Dans le monde des technologies de l’information et des communications, par exemple, de nouveaux termes apparaissent presque chaque mois!

En outre, la dactylologie est nécessaire pour épeler les noms propres (noms d’individus ou noms de lieux, notamment). Enfin, lorsqu’une personne ne maîtrise pas encore les subtilités de la langue des signes, la dactylologie lui permet de se débrouiller dans la plupart des situations.

La dactylologie est-elle universelle?
Tout comme la langue des signes, la dactylologie diffère d’un pays à l’autre. Les sourds et les interprètes britanniques, français et québécois, par exemple, n’utilisent pas les mêmes gestes pour représenter les 26 lettres de l’alphabet — bien qu’il existe de nombreuses similitudes.

Faits intéressants :

• La langue des signes québécoise (LSQ) et la langue des signes des États-Unis (ASL - American Sign Language) partagent le même alphabet manuel;
• Certains peuples (ex. : les Britanniques) utilisent leurs 2 mains pour représenter les lettres de l’alphabet;
• Les personnes atteintes de surdité inventent des « signes-noms » pour se désigner entre eux, ce qui leur évite d’avoir à épeler systématiquement les prénoms des membres de leur entourage;
• Selon l’Association des Sourds du Canada, près de 357 000 Canadiens sont complètement sourds;
• La Fondation des Sourds du Québec a conçu un dictionnaire visuel gratuit de la LSQ. Grâce à cet outil convivial, vous pouvez apprendre comment « signer » plusieurs centaines de mots!

À la recherche d’un traducteur ou d’un interprète compétent à Montréal?
Pour l’interprétation simultanée d’une conférence ou pour la traduction d’un document officiel, d’un certificat, d’un manuel technique ou d’un texte juridique, faites confiance à notre savoir-faire. Communiquez avec nous — chez Joseph Blain Inc.!

0 0
Feed